Video Karaoke Vivant - Michel Sardou

Este tema es una versión de Vivant, que popularizó Michel Sardou

Formatos disponibles:

CDG (MP3+G)
MP4
KFN
?

El formato CDG (también llamado CD+G o MP3+G) es compatible con la mayoría de los reproductores de karaoke. Incluye un archivo MP3 y la letra sincronizada (Versión Karaoke solo vende archivos digitales (MP3+G) y NO recibirás un CD).

Los archivos MP4 pueden reproducirse en MAC OS X y Windows 7 de manera predeterminada.
Si tienes Windows XP o Vista, puedes utilizar Windows Media Player 12.

Este formato es compatible con el KaraFun Player, un programa de karaoke gratuito. Te permite activar o desactivar los coros y la voz principal, además de cambiar el tono o el tempo.

Con tu compra podrás descargar el vídeo tantas veces como quieras en todos estos formatos.

Acerca de

Tempo: variable (alrededor de 71 BPM)

Tonalidad idéntica al original: D

Duración: 04:38 - Escuchar en: 02:30

Fecha de publicación: 1982
Géneros: Canción francesa, En francés
Autores: Pierre Delanoë, Michel Sardou
Compositor: Jacques Revaux

Todos los archivos disponibles para descargar son pistas reproducidas, no es la música original.

Letra Vivant

Je suis vivant simplement et le temps s'en va
Revoilà la Saint-Michel et Noël une année sans toi
J'étais vivant plus souvent quand tu étais là
De Brumaire en Germinal je vais mal toi comment tu vas
Le temps glisse sur ma peau et rien à faire
Pour trouver le repos dans cette vie qui s'accélère
Cet homme qui paraît un siècle il vient de naître et il n'y comprend rien
Deux ou trois rides sur les mains et c'est la fin
J'étais vivant bien vivant maintenant je suis quoi
Un point dans ton souvenir l'avenir est si loin déjà
Tes seins brûlants des volcans tendus comme un glaive
Je les ai longtemps rêvés caressés maintenant j'en crève
Le temps glisse sur ma peau et rien à faire
Pour trouver le repos dans cette vie qui s'accélère
Cet homme qui paraît un siècle il vient de naître et il n'y comprend rien
Deux ou trois rides sur les mains et c'est la fin
Le temps glisse sur ma peau et rien à faire
Pour trouver le repos dans cette vie qui s'accélère
Cet homme qui paraît un siècle il vient de naître et il n'y comprend rien
Deux ou trois rides sur les mains et c'est la fin

Queda prohibida su reproducción

Informar de un error en la letra

Enviar Cancelar